Halloween

lundi 7 juillet 2014

Un dessert à tomber : Eton mess huile d'olive fruits rouges

Ce dessert devait être comme à l’origine de son histoire une délicieuse pavlova, un dessert merveilleusement équilibré, où le croquant de la meringue se mêle à  l’onctuosité de la crème fouettée, et à l’acidité des fruits. J’ai souhaité rajouter ma petite touche en parfumant la crème fouettée avec de  l’huile d’olive lui conférant un raffinement à tomber !
...Mais ça c’était sans compter sur l’échec de ma meringue qui n’avait pas la forme escomptée à mon goût. 
Peu importe la délicieuse pavlova devait se transformer en un non moins délicieux Eton mess !
Tout y était ! la variété des goûts,  la diversité des textures, la pointe raffinée de l’huile d’olive ...et le bazar en plus !
Un délicieux bazar donc pour un dessert dans le désordre ! (“Mess” signifiant bazar en anglais)...comme quoi la tradition a du bon parfois !

Car en effet, l’histoire de l’Eton Mess est celle d’une pavlova qui aurait mal tourné, ou plus exactement mal voyagé. 
Et comme dans toutes ces légendes, les versions abondent !
On parlerait de  parents venant rendre visite à leur fils étudiant au collège d’Eton, éminnente “public school” britannique, qui lui aurait apporté son gâteau préféré, une pavlova, le voyage cahotique aurait complètement destructuré le dessert. 
On parlerait aussi d’une malheureuse rencontre avec un chien qui aurait renversé la pavlova sur la route d’un pique nique à Eton. 

Ce qui est sûr, c’est que ce dessert est traditionnellement servi lors du banquet après l’annuelle rencontre de cricket entre le collège d’Eton et celui de Harrow !




Eton mess huile d'olive fruits rouges


Pour 4 personnes


Meringue
120g de blanc d’oeuf vieilli et à température ambiante
100g de sucre
1cs de maïzena
1 trait de jus de citron
1 pincée de sel


Crème fouettée à l’huile d’olive
40 cl de crème liquide entière
30 gr de sucre glace
3 cs d’huile d’olive


500g d’un mélange de fruits rouges (ici, mûres et myrtilles) dont la moitié servira à la réalisation du coulis.


Coulis de fruits
250g de fruits
1 trait de jus de citron vert
2 cs de sucre de canne


La crème fouettée à l’huile d’olive
15mn avant la réalisation de la crème fouettée, mettez le bol et le fouet de votre robot au congélateur avec la crème liquide pour une meilleure prise de la préparation.
Lorsque tout est bien frais, versez la crème dans le bol de votre robot et actionnez le fouet en augmentant progressivement la vitesse. Lorsque la crème commence à se solidifier, ajoutez progressivement le sucre glace. Lorsque la crème fouettée est bien ferme, versez en fin filet l’huile d’olive tout en continuant de battre.
Réservez au frais.


La meringue
Préchauffez le four à 120°c.
Dans le bol du robot, fouettez les blancs d’oeuf avec la pincée de sel et le trait de jus de citron. Commencez à fouetter à petite vitesse et augmentez la vitesse toutes les 30 secondes environ. Lorsque la préparation commence à mousser, rajoutez progressivement le sucre .
Cessez de fouetter lorsque vos blancs d’oeuf sont fermes ou serrés.
Quelques indices vous aideront à savoir que c’est le bon moment :
En se retirant, le fouet va former un pic, on appelle ça “le bec d’oiseau”.
Et pour les plus téméraires, si la préparation reste solidement accrochée au bol lorsqu’on le retourne.  
Étalez la préparation sur une plaque de four recouverte d’une feuille de papier sulfurisé ou d’un tapis en silicone.
Enfournez pour 1h à 1h15.
La meringue une fois cuite doit être légèrement blonde et bien craquante.


Le coulis de fruits rouges
Dans un bol, disposez les fruits rouges, le trait de jus de citron vert, et le sucre de canne. Mixez à l’aide d’un mixeur plongeant.


Le dressage
Dressez juste avant de servir afin de conserver la texture croquante de la meringue.
Coupez la meringue en petits morceaux et mélangez délicatement à la crème fouettée. Placez dans le contenant ou les contenants de votre choix si vous optez pour des parts individuelles de votre choix, disposez dessus des fruits frais et parsemez de coulis.

13 commentaires:

Escargots du Loir a dit…

Bon, et bien je saurai comment nommer mon dessert la prochaine fois que je rate royalement la présentation .... ;-)

Gourmandises Chroniques a dit…

Oui t'as vu Lisa, c'est pas plus compliqué que ça !...ils sont forts ces british;-)

Easy kitchen a dit…

la photo est incroyablement gourmande et je suis une Eton Mess addict !

Gourmandises Chroniques a dit…

Merci Easy Kitchen ! oui c'est vrai que c'est drôlement bon et si simple !!!

solange a dit…

Ce dessert m'a l'air vraiment onctueux et savoureux. Accompagné de ces fruits rouges, ça doit être un régal. Merci et bonne journée.

Gourmandises Chroniques a dit…

Merci à vous Solange, oui effectivement c'est un mélange de textures et de saveurs auxquels il est difficile de résister ! Belle journée à vous aussi :)

Amanda @ A Cookie Named Desire a dit…

I love the mix of colors, textures and flavors. A beautiful "mess!"

Annie CB a dit…

Je veux bien rater un dessert comme ça, j'essaierai au plus vite!!!

Gourmandises Chroniques a dit…

Rien de plus simple Annie ;-) ...n'hésitez pas à me faire partager votre expérience !

Gourmandises Chroniques a dit…

Thanks a lot Amanda :)

appel d'offre Algerie a dit…

J'adore ce dessert ;)
Je vais essayer ça ce weekend

Anonyme a dit…

Hum, ça a l'air délicieux !

Si ça t'intéresse, Tallenge organise des concours de photographie culinaire ! Avec tes recettes, tu devrais y participer ! :)

Voici le lien du concours : http://bit.ly/1qXSVQU

Nina.

sofy lefour a dit…

Ton blog est formidable, travail de grande qualité... Je suis certaine que beaucoup seront d'accord avec moi même s'ils ne prennent pas le temps de te le dire.
consultation voyance gratuite

Enregistrer un commentaire