automne

mercredi 18 septembre 2013

"Le mercredi, c'est permis !" #2 : Le goûter miraculé - muffin à la mûre, citron vert et lait ribot

Lorsque le sécateur de l’Homme commence à le chatouiller, il convient d’être vigilante car armé de la sorte, il est rare qu’il fasse dans le détail...
Il est donc judicieux, voire vital, de veiller au grain, surtout à la fin de l’été lorsque les ronces envahissent les haies du jardin. Celles-là mêmes, porteuses de promesses et accessoirement de mûres... si tant est qu’on leur laisse le temps de noircir.

Et en pareilles circonstances, force est de constater, les points de vue divergent.
Lui pensera mauvaises herbes, invasion,  fin de la saison, préparation du jardin pour entrer dans la morte saison.
Et vous, vous rêverez aux cueillettes en famille, desquelles vous vous souviendrez émue en tenant dans la  main l'un de ces délicieux petits gâteaux aux fruits ramassés la veille et qui régaleront votre tribu.

Alors devant un tel enjeu : on prie, on supplie, on minaude aussi un peu pour attendrir l’Homme.
Le moyen le plus efficace étant encore de parler à son ventre, lui laissant entrevoir les mirifiques délices qui s’offriront à lui, à la seule et unique condition (oui, non négociable, il faut savoir se montrer ferme en cas d’urgence !) d’accepter de rendre les armes et laisser ainsi un sursis salutaire aux mûres qui pourront ainsi noircir tranquille.
Alors et seulement alors, pleinement satisfaite du sauvetage accompli, petits et grands pourront se régaler autour d’un délicieux goûter miraculé...

 ..oui, "le mercredi, c'est permis !"



 
Muffins à la mûre, citron vert et lait ribot

Pour 10 muffins
300 g de farine T55
5 g de levure chimique soit ½ sachet
100g de mûres
125 g de sucre
Le zeste d’un citron vert bio
20 cl de lait ribot entier (lait fermenté ou buttermilk)
50 g de beurre fondu demi sel
2 œufs



Zester le citron vert à l’aide d’une microplane et mélanger le zeste au sucre.
Laisser infuser.
Idéalement réaliser cette opération la veille

Préchauffer votre four à 180°C.
Dans un bol, mélanger la farine, la levure, le sucre mélangé au zeste de citron vert. Creuser un puits.
Dans un autre bol, mélanger le lait ribot, les œufs et le beurre fondu.
Verser cette préparation au centre du puits et mélanger, sans trop travailler la pâte. La préparation doit avoir une texture grumeleuse.
Disposer des caissettes en papier dans vos moules à muffins et les remplir aux ¾.
Répartir les mûres dans chaque moule.
Enfourner pour environ 20 minutes de cuisson.
Vérifier la cuisson à l’aide de la pointe d’un couteau.
Sortir les caissettes du moule et laissez refroidir sur une grille.
A déguster le jour même. Les muffins se conservent 1 à 2 jours dans une boîte métallique.

14 commentaires:

Auré a dit…

IL me donne bien envie ton muffins, bonne idée pour le gouter

Alazais a dit…

Ah le sécateur c'était moi à l'époque où on avait un jardin comme ça, je gardais ce que je voulais ^^
Jolis tes muffins et puis avec les mûres des bois c'est tellement bon!

Coralie a dit…

Ils sont très réussis et ont l'air hyper moelleux ! En plus j'adore les saveurs :))

anynews a dit…

Tes photos sont vraiment superbes !

Ohmynem a dit…

ça à l'air délicieux! Qu'apporte le lait Ribot dans la recette? Merci!

Ohmynem

Sandrine | Fraise Basilic a dit…

Ils sont très beaux tes muffins, ils donnent envie d'en croquer un bout !

Babeth De Lille a dit…

Il ne devrait plus trop se faire prier à oublier son sécateur si il se régale de si jolis petits gâteaux!....

moum007 a dit…

chez moi aussi c'est muffins aux mûres aujourd'hui!

Gracianne a dit…

J'aime beaucoup la photo a la boite en fer, tres jolie harmonie de couleurs.

reveries culinaires a dit…

Des parfuùms enchanteurs!

Histoire de vie a dit…

Oh c'est sublime! J'adore

bilop a dit…

Vos photos sont superbes!

Gourmandises Chroniques a dit…

Merci beaucoup Bilop :-)

Voyance par mail gratuite a dit…

Je m’arrête très souvent sur votre site que j’apprécie beaucoup, cela me permet de m’évader et de penser à autres choses....Que du bonheur !! Merci .

Voyance gratuite par email

Enregistrer un commentaire