Automne

samedi 23 juin 2012

Le nouveau Yummy est en ligne !


Le nouveau Yummy Magazine est sorti !

 
Un nouveau numéro qui se pare de ses couleurs estivales pour mieux nous régaler !

 
A découvrir dans ce nouveau numéro :

Les rubriques des chroniqueu(r)ses de la Yummy Team et, en particulier, la recette de ces superbes cupcakes salés …

Les recettes des blogueu(r)ses, sélectionnées sur le site. Ils ont cuisiné pour vous la tomate, la pêche, les cheesecakes et des recettes express de salades de fruits.

Des rencontres comme on les aime … Avec Christophe Felder, un de nos pâtissiers préférés, ou avec Eric Bonnifay, un cueilleur d’herbes de Provence.

Et aussi … Des clafoutis pour profiter des fruits d’été. A moins que vous ne préfériez un entremets ? ou voyager en cuisine, à l’Est avec des rouleaux de printemps, ou plutôt un peu à l’Ouest avec des Ginger Shortbreads …

- Pour le feuilleter en ligne : cliquer ICI
- Pour le télécharger : cliquer ICI


Vous pouvez voir la liste de tous les participants à ce numéro sur le site de Yummy Magazine.


 

Et n'oubliez pas de proposer vos recettes pour le prochain numéro :

 
Au sommaire du N°10 (parution du magazine le 15 juin 2012):


     Fruit de saison : Les prunes

     Légume de saison : L’aubergine

     Zoom sur … : Les goûters gourmands





Je vous souhaite une très bonne lecture et un été gourmand à souhait !

mercredi 20 juin 2012

Fraises à la crème fouettée - Dessert estival, emblématique de mon enfance



A la saison estivale, la maison de mes grand-parents se transformait en petite entreprise familiale avec production intensive de fraises à la crème fouettée ! 



Dans mon souvenir d’enfant, il me semblait que le frigo ne désemplissait pas de l’été...

Dans cette supply chaine artisanale, à la partition parfaitement rodée, le rôle de chacun se voulait clairement défini :

En début de saison, mon grand-père choisissait avec soin les plants, des gariguettes essentiellement, les faisait pousser, leur apportant les bons soins nécessaires à leur croissance, puis arrivées à maturité, il les récoltait et passait alors le relais à ma grand-mère en cuisine.

A ce stade point trop n’en fallait pour les sublimer :
Un filet d’eau claire pour les laver,
Un filet de citron pour les magnifier,
Un filet de sucre pour les enrober et enfin,
une noix de crème fouettée pour conclure en beauté !

...Cette petite noix de crème fouettée a laissé à jamais son empreinte en bouche, une crème à la fois onctueuse et légère comme un nuage. 
Pour cela, un seul secret, une botte secrète, son fouet à manivelle, petit ustensile soigneusement rangé dans le tiroir du milieu du bahut en formica qui trônait dans la cuisine et qu’elle ne sortait, me plaisait-t-il à imaginer, qu’à cette occasion.


...Et enfin tout en bout de chaîne, il fallait une gourmande pour les déguster, rôle que j’acceptais de bonne grâce, tout au long de l’été !
Alors qu’en hiver, le gâteau aux pommes était à l’honneur, les fraises à la crème fouettée lui volait la vedette aux beaux jours et deviendrait le dessert estival emblématique de mon enfance...





Vous l’aurez compris, aujourd’hui plus qu’une recette, un souvenir en bouche dont la réussite tient exclusivement au choix d’ingrédients de qualité. Je ne peux que vous encourager à opter pour des fraises réputées pour leur parfum (non, je ne vous dirais pas de préférer les maras des bois !) et une crème fraîche épaisse ou mieux de la crème crue, plus riche que la précédente ET  au goût incomparable (n'est-ce pas Lisa ?!) !

Fraises à la crème fouettée


 

Ingrédients pour environ 6 coupelles

500g de fraises
le jus d’1/2 citron
1cs de sucre
1 petit pot de crème fraîche épaisse ou de crème crue
Nettoyez vos fraises, équeutez-les et coupez-les. 

Recouvrir du jus de citron fraîchement pressé et du sucre. 

Mélangez le tout et répartissez dans vos coupelles. 

Fouettez votre crème crue ou fraîche jusqu’à l’obtention d’une texture en bec d’oiseau (le fouet doit laisser une pointe formant un bec d’oiseau).

Réserver au frais, l’idéal étant de ne pas les déguster de suite pour permettre aux fraises de rendre un peu de jus qui donnera un délicieux sirop.

mercredi 6 juin 2012

Sorbet fraise basilic...comme un goût de trop peu !



Avoir un beau-papa boulanger pâtissier revêt quelques évidents avantages…

Petits enfants gâtés, repus de bons gâteaux, de bon pains et bonnes glaces,
Une hotline disponible pas loin de 24h sur 24h, en tout cas 7jours sur 7 pour la pâtissière en détresse que je peux être parfois !

Et lorsque l’envie de se lancer dans la confection de glaces se fait pressante, c’est encore ce même beau-papa qui se rend disponible, non seulement pour vous laisser en prêt sa sorbetière, mais pour vous fournir en plus le cours magistral qui va avec !
Et on frise l'apothéose lorsque, après dégustation,  la recette est validée par ses soins !

...C’est donc au cours d’une semaine glacée, que je me suis lancée dans la réalisation de ce sorbet fraise basilic avec, en plus de beau-papa, quelques coachs de choix (clic et re-clic !) dont j’ai suivi avis éclairés et gourmandise  aguerrie !
 

Sorbet fraise basilic 
 

 

Ingrédients pour 1 litre de sorbet

600g de fraises
150g de sucre glace
Environ 15 feuilles de basilic  
Le jus d’1 orange*
Le jus d’1 citron**



Mixez les fraises avec le jus de citron, le jus d’orange, les feuilles de basilic et le sucre glace.
Mettez le coulis dans le bol de votre sorbetière, turbinez pendant 20 à 30mn.
A déguster ou à conserver dans votre congélateur.


Conseils et astuces

Toutes les variétés de fraises sont les bienvenues, mais je ne peux que vous encourager à utiliser des fraises de qualité. Leur goût va contribuer à la réussite de ce sorbet. De mon côté, j’ai opté sans hésiter pour la mara des bois et leur saveur unique que le sorbet restitue de manière unique !
*Le jus d’orange apporte au sorbet sa superbe couleur.
**Et le jus de citron (tout comme dans les confitures) exhale le parfum des fraises.

lundi 4 juin 2012

La fraise au fil de mes souvenirs… et clafoutis aux fraises

A semaine particulière, thème particulier, et pourtant si banal et tellement de saison…
Cela faisait longtemps que j’avais envie de vous parler de fraises, ce fruit qui, pour peu que nous n’y soyons pas allergique, fait bien souvent l’unanimité, ravissant les papilles et ce, dès le plus jeune âge.
Mais il me fallait une occasion particulière tant ce fruit, au-delà de la gourmandise qu’il m’inspire, renferme de bien précieux souvenirs.
Un si petit fruit au si grand pouvoir, celui de raviver le souvenir de visages chéris,  rappelant des anecdotes chères à mon cœur où les petites histoires rencontrent parfois la grande et construisant les souvenirs de demain.
Ainsi cette semaine, je vous emmènerai dans le potager de mon grand-père, celui que j’ai tant pris plaisir à arpenter enfant, ce petit lopin de terre qui a sans nul doute apporté sa pierre à l’édifice de ma gourmandise.
Nous ferons aussi escale dans un petit village de Bretagne, rue des fraisiers exactement, ou quand le hasard fait bien les choses !
…Tous ces souvenirs qui font la richesse d’une vie sont d’autant plus précieux au fil des années qui s’écoulent, et quand une nouvelle dizaine s’ajoute à votre palmarès, comme c’est le cas pour moi cette semaine, je me suis dit que c’était le moment opportun, l’occasion particulière que j’attendais pour vous ouvrir les portes de mes souvenirs, la fraise comme fruit conducteur…





Clafoutis aux fraises


 
Ingrédients pour 4 personnes

20 cl de lait entier
3 œufs
125
25g de beurre + pour le moule
30g de farine
60g de sucre
1 pincée de sel
350g de fraises






Préchauffez votre four à 165°c.
Battez ensemble le sucre et les œufs, lorsque la préparation a doublé de volume, rajoutez le beurre fondu, la pincée de sel, la farine tamisée et le lait tiède afin d’obtenir une pâte lisse et liquide.
Dans un plat ou des ramequins beurrés (selon si vous optez pour des portions individuelles), disposez le fraises lavées et coupez en morceaux. Versez la pâte dessus. Enfournez entre 35 et 40mn. Dégustez tiède ou froid.