Automne

mercredi 20 juin 2012

Fraises à la crème fouettée - Dessert estival, emblématique de mon enfance



A la saison estivale, la maison de mes grand-parents se transformait en petite entreprise familiale avec production intensive de fraises à la crème fouettée ! 



Dans mon souvenir d’enfant, il me semblait que le frigo ne désemplissait pas de l’été...

Dans cette supply chaine artisanale, à la partition parfaitement rodée, le rôle de chacun se voulait clairement défini :

En début de saison, mon grand-père choisissait avec soin les plants, des gariguettes essentiellement, les faisait pousser, leur apportant les bons soins nécessaires à leur croissance, puis arrivées à maturité, il les récoltait et passait alors le relais à ma grand-mère en cuisine.

A ce stade point trop n’en fallait pour les sublimer :
Un filet d’eau claire pour les laver,
Un filet de citron pour les magnifier,
Un filet de sucre pour les enrober et enfin,
une noix de crème fouettée pour conclure en beauté !

...Cette petite noix de crème fouettée a laissé à jamais son empreinte en bouche, une crème à la fois onctueuse et légère comme un nuage. 
Pour cela, un seul secret, une botte secrète, son fouet à manivelle, petit ustensile soigneusement rangé dans le tiroir du milieu du bahut en formica qui trônait dans la cuisine et qu’elle ne sortait, me plaisait-t-il à imaginer, qu’à cette occasion.


...Et enfin tout en bout de chaîne, il fallait une gourmande pour les déguster, rôle que j’acceptais de bonne grâce, tout au long de l’été !
Alors qu’en hiver, le gâteau aux pommes était à l’honneur, les fraises à la crème fouettée lui volait la vedette aux beaux jours et deviendrait le dessert estival emblématique de mon enfance...





Vous l’aurez compris, aujourd’hui plus qu’une recette, un souvenir en bouche dont la réussite tient exclusivement au choix d’ingrédients de qualité. Je ne peux que vous encourager à opter pour des fraises réputées pour leur parfum (non, je ne vous dirais pas de préférer les maras des bois !) et une crème fraîche épaisse ou mieux de la crème crue, plus riche que la précédente ET  au goût incomparable (n'est-ce pas Lisa ?!) !

Fraises à la crème fouettée


 

Ingrédients pour environ 6 coupelles

500g de fraises
le jus d’1/2 citron
1cs de sucre
1 petit pot de crème fraîche épaisse ou de crème crue
Nettoyez vos fraises, équeutez-les et coupez-les. 

Recouvrir du jus de citron fraîchement pressé et du sucre. 

Mélangez le tout et répartissez dans vos coupelles. 

Fouettez votre crème crue ou fraîche jusqu’à l’obtention d’une texture en bec d’oiseau (le fouet doit laisser une pointe formant un bec d’oiseau).

Réserver au frais, l’idéal étant de ne pas les déguster de suite pour permettre aux fraises de rendre un peu de jus qui donnera un délicieux sirop.

12 commentaires:

Stéphanie a dit…

Si simple et si bon ! J'adore !

BoopCook a dit…

Un dessert tellement simple mais tellement gourmand que je ne pourrais arrêter d'en manger ! ;)

Babeth De Lille a dit…

elle était belle et gourmande ton enfance!.....tu me donnes envie de me fouetter une petite crème, tiens!...

Gourmandises Chroniques a dit…

De toute façon, nous sommes en phase Stéphanie !
...oui bon à part peut-être sur le champagne et le whisky ^^ ;-)

Gourmandises Chroniques a dit…

Bienvenue au club ! ^^ ;-)

Gourmandises Chroniques a dit…

J'avoue que j'ai eu une enfance qui ne me laisse que de merveilleux souvenirs, et c'est bien souvent les moments les plus simples (mais les plus précieux) qui restent gravés à jamais... :-)

Paola a dit…

Semplici ma sempre speciali. Le adoro anche io, che non sono una gran mangiona di panna. Ma sulle fragole la trovo divina :)

Culinaire Amoula a dit…

Une belle gourmandise! Bonne nuit.

Escargots du Loir a dit…

Je me permettrais de soumettre une petite correction dans la phrase : "Je ne peux que vous encourager à opter pour [...] une crème fraîche épaisse ou mieux de la crème crue, plus riche que la précédente mais au goût incomparable !" : pourquoi à la fin de cette phrase ne pas changer le "MAIS" par un "ET". Osons sans scrupules profiter des bons produits du terrains ! La crème, OUI c'est gras mais c'est pour ça que c'est bon !
;-) (toujours d'aussi belles photos, faut vraiment qu'on cause Florence ...)

Gourmandises Chroniques a dit…

Tu as raison Lisa ! Assumons notre gourmandise ! ;-)
...Moi aussi faut que j'te cause ! ;-)

Canotte a dit…

Simplicité mais qualité des produits. Mon souvenir de fraises, grosses fraises rondes du jardin saupoudrer de sucre, quand elles avaient rendu du jus, un verre de vin rouge par dessus et quand les fraises sont mangées on trempe des mouillettes de pain dans le jus au vin, un régal aussi bon qu'une madeleine même si elle est de Proust :-)

Ingrid(Le Jour où) a dit…

Ma fille est en train de faire un malaise devant l'écran, cette recette a tout pour lui plaire(en fait, elle a tout pour plaire à toutes les filles de la Terre!).

Enregistrer un commentaire