automne

lundi 6 décembre 2010

Calendrier de l'Avent #6 - Petits bonhommes en pain d’épices


En ce jour de Saint Nicolas, un petit conte s'impose...



"Une veille femme était en train de faire du pain d'épices. Comme il lui restait de la pâte, elle façonna un petit bonhomme. Avec du raisin, elle dessina les yeux, le nez, un grand sourire et les boutons de son habit.
Puis elle le mit à cuire. Au bout d'un moment, elle entendit tambouriner à la porte du four. Elle l'ouvrit et, à sa grande surprise, le bonhomme de pain d'épices en sortit d'un bond.
Elle voulut l'attraper, mais il lui échappa en criant :
-Cours, cours, aussi vite que tu peux ! Tu ne m'attraperas pas. Je suis le bonhomme de pain d'épices..."

Petits bonhommes en pain d'épices pour la Saint Nicolas

Ingrédients
Pour environ 30 bonshommes
 350 g de farine
100 g de miel liquide neutre type miel d’acacia
170 g de sucre roux
100g de beurre mou
1 oeuf
1 sachet de levure
3 cs d’épices pour pain d’épice
Glaçage
la moitié d'un blanc d'œuf battu en neige
environ 100 g de sucre glace

Pas à pas
Préchauffer le four à 160°C.

Les biscuits
Tamisez les ingrédients secs dans le bol d'un robot. Ajoutez le beurre et mixez jusqu'à le mélange devienne sableux. Incorporez l'œuf battu et le miel et travaillez jusqu'à ce que la pâte forme une boule.

Étalez la pâte sur un plan légèrement fariné. Pour abaisser la pâte plus facilement (jusqu'à 1/2 cm d'épaisseur), disposez un film plastique entre la pâte et le rouleau pour ne pas que ça colle.
Découpez les bonshommes  à l'aide d'un emporte-pièce, pour les découper plus facilement, trempez votre emporte pièce dans de l’eau froide à chaque découpe. Déposez les biscuits sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé en veillant à les espacer un peur pour ne pas qu'ils se collent entre eux.
Faîtes cuire pendant 7 minutes environ : les biscuits doivent commencer à dorer.

A la sortie du four, laissez-les refroidir sans y toucher sinon ils risqueraient de casser (chauds ils sont plus friables).

Le glaçage
Dans le bol de votre robot, cassez le blanc d’œuf. Ajoutez une pincée de sel et  quelques gouttes de citron.  Montez le blanc en neige, rajoutez petit à petit le sucre glace. Au final, le  mélange est crémeux et  épais.

 Pour la décoration à l’aide du glaçage, plusieurs options:
Une poche à douille,
Pour les plus douées du papier sulfurisé auquel vous donnerez une forme de cornet,
Le décopen, stylo de décoration culinaire de la marque Lékué.

Garnir le réceptacle choisi du glaçage et  décorez vos bonhomme selon votre inspiration.

Vous pouvez aussi les décorer à l’aide de fruits confits, de raisins de Corinthe, etc…

9 commentaires:

trinidad a dit…

ils sont trognons tes bonshommes j'adore !

Céline a dit…

Bonjour,

J'aime beaucoup votre idée du calendrier de l'Avent ! Vous présentez très bien vos recettes, ce qui donne envie de les réaliser et de déguster vos bonshommes en pain d'épices...
J'ai souhaité partager la découverte de votre blog avec les membres de la page Facebook de Mathon. Voici le lien : http://www.facebook.com/mathon.fr

N'hésitez pas à venir répondre aux commentaires des membres et partager vos trucs, astuces, recettes...

Bonne fin de journée,

Bien cordialement,

Céline

Gourmandises Chroniques a dit…

@Trinidad : Joueuse comme tu es, je me doutais qu'ils te plairaient ;-)
@Céline : Que dire... merci. Ravie que ce calendrier gourmand vous plaise et qu'il vous donne envie de passer à la réalisation des recettes, dans ce cas mon but est atteint outre le fait de les partager ! Je répondrai à vos membres avec le même plaisir qu'à tout ceux qui ont la gentillesse de passer par ici :-)

Frédérique a dit…

C'est vraiment un très joli calendrier ! J'adore; esthétique et gourmand ! Tout y est ;-)

Gourmandises Chroniques a dit…

Frédérique...je vais rougir :-)

christelle a dit…

j'ai fait les mêmes ce week end pour mes petits gourmands, recouverts d'un nappage chocolat blanc! engloutis en quelques minutes...

Gourmandises Chroniques a dit…

Les modèles ayant pris la pose sont passés à la postérité dans le vrai sapin, quant au reste de la fournée, ce sont les camarades de classe d'Elouan et de Jonah qui se sont régalés (déduction faite suite au retour de la boîte vide !).

Boljo a dit…

Ils sont trop mignons ces bonhommes de pains d'épices mais qu'on ne me parle plus de poche à nouilles, euh à douilles. Je fais du pain d'épices, je penserais à toi et à ces délicieux petits hommes, surtout si j'entends des voix dans ma cuisine.

Gourmandises Chroniques a dit…

@Boljo : On sent un lourd passif entre toi et la poche à douille, dis-moi !

Enregistrer un commentaire