Eté

jeudi 27 mai 2010

Terre d'inspiration gourmande et saumon mariné revisité à ma sauge


"Allium Schoenoprasum"


Laissez-moi vous ouvrir les portes de mon jardin secret. Celui pour lequel j’ai depuis quelques jours, volontiers troqué ma toque contre une paire de gants, échangé le temps d’une semaine spatule, douille et fourchette contre bêche, griffe et binette, afin de mettre la main à la terre plutôt qu’à la pâte et redonner ainsi fière allure à mon carré gourmand après son long sommeil hivernal.

Concours de circonstances ou heureux hasard du calendrier qui a vu coïncider mon planning de vacances printanières avec la sagesse des anciens, j’ai ainsi patienté jusqu’au passage de Saint Mamert , saint Pacrace et saint Servais pour commencer à parer mon potager de mes désirs gourmands qui me promet cette année encore mets et merveilles.

"Mentha Spicata"

Ce jardin d’aujourd’hui redonne vie aux souvenirs d’enfants d’hier. Cet antre terreux est en effet indéfectiblement lié à mes plus beaux souvenirs. De ce grand père adoré qui s’y adonnait sans compter, faisant sortir de terre, comme par magie, les légumes qui m’ont laissée à jamais leur empreinte en bouche comme autant de madeleines.
Ce grand père tant chéri qui, d’un regard complice, m’offrait la primeur du fruit de son labeur, m’invitant à cueillir la première tomate gorgée de soleil, à déguster la première fraise à la chair délicieusement sucrée.

"Fragaria Ananassa"

Dans la ronde immuable des saisons, le temps est venu pour mes jardiniers en herbe de s’y construire leurs propres souvenirs. Ils s’y affairent avec beaucoup d’application, et je caresse l’espoir qu’ils cultiveront à leur tour cet amour de la terre et des produits qu’elle nous réserve.

En attendant de savourer mon plaisir estival que de voir rougir fraises et tomates, fleurir courgettes et ciboulette, faner carottes et radis, je me délecte de l’odeur de la terre après la pluie, des effluves de mes aromatiques à l’aube ou au crépuscule, de le voir s’étoffer et se répandre de délicieux légumes gourmandement choisis.

"Raphanus sativus"
Pour l’heure, le jardin n’en est qu’à ses prémices. Balbutiements timides de fanes de carottes par ci, éclosion de charlottes et de rosevals par là, méli-mélo de fraises et de radis à tout va ! Chacun tente d’attirer l’attention comme il peut. Eviter cependant à tout pris de suivre l’exemple des petits pois, qui désormais nus comme des vers pour s’être fait dépouiller de leur verdure par quelques oiseaux assoiffés, se demandent maintenant comment ils vont bien pouvoir se parer de leurs tiges cossues à souhait.

Seul le jardin de plantes aromatiques et officinales s’offre au regard, opulent et généreux. Il exhale, il embaume, il envoûte, festival à lui seul de senteurs et de couleurs, plaisir qui se prolongera dans l’assiette, la ponctuant d’une note festive.

"Thymus Vulgaris"
Alors tout au long de l’été qui s’annonce, à l’heure où s’éveille et s’endort la campagne, j’arroserai, planterai et binerai cette terre d’inspiration gourmande, cette terre généreuse qui me le rend si bien. Et vous invite à me suivre tout au long de la saison, dans une série estivale : « Dans mon jardin, il y a… ».

"Salvia Officinalis"

Et pour ne pas perdre de temps : j’entame dès aujourd’hui les festivités !


Dans mon jardin, il y a ….

la sauge

"Salvia Officinalis"


Saumon mariné ou mon gravlax à la sauge

Ingrédients pour 4 personnes
1 filet de saumon d’environ 500g avec la peau
200g de gros sel
100g de sucre
Une vingtaine de feuilles de sauge (d'ordinaire réalisé avec de l'aneth)



Le pas à pas
Nettoyer le morceau de saumon
Le mettre dans un plat, peau vers le bas
Recouvrir du mélange sel, sucre et sauge préalablement ciselée.
Laisser au frigo pendant une nuit.
Le lendemain, rincer le morceau de saumon.
Ôter la peau et découper en fines lamelles ou petits pavés selon vos préférences.
Déguster avec un filet de jus de citron et parsemer de sauge ciselée tel quel ou accompagner d’une salade verte, de betteraves ou bien de concombres. A vous de voir.






17 commentaires:

Anne a dit…

Florence,URGENT
peux-tu me contacter rapidement à annedemay@orange.fr car je voudrais t'inviter à un atelier organisé par 750G qui aurait lieu vendredi 18 juin au soir.

CitronVert a dit…

J'aime beaucoup le saumon mariné, je le fais encore plus simplement: juste du sel!

Flo Makanai a dit…

C'est bien joli par ici. Et comme je n'aime pas du tout l'aneth, cette idée à la sauge me tente bien... Merci!

Stéphanie a dit…

Oh oh! Quelle savoureuse idée (et quel chouette carré gourmand que tu as là!) que je vais m'empresser de tester d'ici peu, ma sauge déborde presque de la jardinière...

Gourmandises Chroniques a dit…

@Citron vert : Bienvenue ! Oui tout simple c'est aussi très bon, mais il faut bien que je me creuse un peu la tête pour utiliser la sauge qui, comme tout chez Stéphanie, a décidé d'envahir mon potager !

@FloMakanaï : Ravie de t'accueillir chez moi :-) Moi en revanche, j'adore aussi l'aneth, mais là il fallait que j'emploie d'urgence ma sauge, elle se déploie de tout côté !

@Stéphanie : Il n'y a pas que la sauge qui déborde dans mon potager, il y a aussi la menthe qui semble vouloir se répandre de toute part !!!!

colibri a dit…

Qui a de la sauge dans son jardin ne voit jamais le médecin, dit le dicton ! J'en plante partout chez moi en Bretagne, et même ici à Paris j'en ai en pot. En fait, je l'utilise rarement en cuisine car beaucoup de personnes n'aiment pas ! Moi j'adore : avec la viande blanche, le poissson, crue ou cuite, elle me plaît. Et même en infusion (ne pas abuser)... C'est une plante que je trouve très belle, de toute façon, dans un jardin ! Quant à la menthe,hou la la, c'est une envahisseuse, j'ai compris ma douleur : de deux pots au départ, il y en a même jusque dans le champ voisin maintenant !!! Ta recette me va, j'adore le saumon mariné, et même cru nature !!!

clquipopotte a dit…

Merci pour la ballade ... Saumon mariné , gravad lax , sauge et aneth , tout me va ...
CLquipopotte♥♥♥

canelé a dit…

Superbe recette, c'est vrai que la sauge on ne sait comment l'utiliser. Bon week end canelé

Gracianne a dit…

Ah, j'ai une grande passion pour la sauge. L'idée est excellente, les photos à l'avenant ; on va essayer.

une cuillère pour les délices a dit…

Quelles sont jolies tes photos ... ;)
J'aime beaucoup le saumon alors ton plat me donne bien envie!
Merci pour ce beau partage...
Bisous & Bonne journée

Rosa's Yummy Yums a dit…

Oh, quelle beau jardin! Je suis jalouse... J'adore les herbes aromatiques.

Cette recette est fameuse! Un plat si raffiné.

Bises,

Rosa

Estelle a dit…

Qu'est-ce que tu écris bien ! J'aime comme tu décris ce lieu rempli de vie qu'est le jardin. J'ai hâte de te montrer ce qu'il y a dans mon jardin maintenant !

Gourmandises Chroniques a dit…

@colibri : Ou je connaisais ce dicton : c'est pas faux, plein de vertu cette p'tite sauge !
@Miss qui popotte@Canelé@Miss Délices : Merci :-)
@Rosa : Mes aromatiques te remercient et moi avec ;-)
@Gracianne : Oui, nous avons le goût de la sauge en commun ;-)
@Estelle : Merci, tu vas me faire rougir :-) Oui j'ai vu que tu avais deux petits carrés dans ton jardin, j'attends tes productions avec impatience !

Hélène (Cannes) a dit…

Je vais suivre cette partie-là avec grand intérêt aussi ! C'est vrai que voir pousser ses légumes a quelque-chose de merveilleux.
Comme j'ai plein de sauge, j'essaierais bien ton gravlax revisité, aussi ! ;o)
Bises
Hélène

Edda a dit…

Je suis émue par ta délicatesse, ta description des souvenirs et par ce joli voyage au pays des parfums. je suis très tentée par ce saumon aussi d'ailleurs :-)
Bises et bon week end

rêves de tables a dit…

J'aime la présentation de votre blog, son esthétique, la douceur des recettes. Tout m'enchante et je suis ravie de cette découverte.

Tiuscha a dit…

Intéressante version. J'avais testé une de truite à la verveine qui fonctionne aussi très bien.

Enregistrer un commentaire