Printemps

jeudi 11 mars 2010

Velouté de topinambours au sésame ou quand un légume oublié se rappelle au bon souvenir de mon assiette !


J’adore le topinambour !


Mais j’avoue que son côté obscur me faisait régulièrement le bouder !

Seulement voilà, depuis quelques mois déjà, il se pavane fièrement chez mon primeur. Et comme ce légume caméléon aux allures de gingembre et au subtil parfum d’artichaut, va bientôt en déserter les étals, au moins jusqu’à l’été prochain, je me suis dit que ce serait bon d’enterrer le hachoir de guerre pour qu’il retrouve enfin ses recettes de noblesse dans ma cuisine !

Depuis quelques années, ce petit tubercule torturé a reconquis les étals de nos primeurs pour figurer en bonne place au palmarès des légumes oubliés !

Il s’est refait une santé pour mieux s’occuper de la nôtre. En effet, avec ses nombreuses vitamines (A, C et B3), il se révèle un précieux allié pour affronter la rigueur de l’hiver (qui, en ce moment, n’en finit pas…) et quand on sait que ses glucides se présentent sous forme d’inulines, qui en font un aliment pauvre en calories, il n’y a pas d’hésitation à avoir ! Le seul bémol étant que cette forme de glucides se révèle difficilement assimilable par l’organisme, raison pour laquelle ce légume racine se retrouve souvent boudé par les intestins délicats.

Pourtant, il sait être un vrai régal si toutefois on observe deux, trois règles de base que j’ai trouvées sur le blog de Clotilde.

Ainsi, il semblerait que le secret réside dans le bicarbonate de soude qui, une fois dilué dans l’eau de cuisson, permettrait d’atténuer les effets indésirables de l’inuline et rendrait ainsi le topinambour plus digeste.

Dans son billet, Clotilde nous livre la recette de son velouté de topinambours au bacon (testé et approuvé !) et nous invite à lui confier à quelle sauce on le mangerait...


Pour moi, Chère Clotilde, ce sera un velouté de topinambours au sésame !

Figure imposée suite à l’inventaire de mon placard où un pot de tahiné s’est vite démarqué de ses concurrents, faisant écho aux propos lu un jour sur le site O délices et qui sont restés gravés dans un coin de ma mémoire, que le sésame relevait merveilleusement le goût du topinambour.

Je vous laisse imaginer la mine réjouie de Monsieur Gourmandises ce soir, lorsque de retour d’une harassante journée de travail, il soulèvera le couvercle de la cocotte pour découvrir, "Oh stupeur !", une variante au velouté de topinambours dégustée il y a pas moins de 15 jours ! Car si Monsieur Gourmandises aime le topinambour, c'est avec modération !





Velouté de topinambours au sésame

J’ai suivi le même déroulement que le velouté de topinambours au bacon de Clotilde à quelques variantes près c’est pourquoi la base de la recette ci-dessous est la sienne.


Ingrédients pour 4 à 6 personnes :


- 1.2 kg de topinambours (choisissez-les pas trop noueux si possible)
- 1 pomme de terre à purée de taille moyenne, environ 200 g
- 1/2 c.c. de bicarbonate de soude
- 1 gousse d'ail grossièrement hâché

- 3 cs de tahiné (condiment à base de graines de sésame moulu et d’huile d’olive)
- 1 litre de bouillon de volaille ou de légumes, non salé de préférence, chaud (si vous avez moins qu'un litre de bouillon, complétez avec de l'eau)
- poivre du moulin
- quelques graines de sésame grillé


Préparation :

Pelez les topinambours à l'économe et mettez-les au fur et à mesure dans un saladier d'eau fraîche pour éviter qu'ils ne s'oxydent. Inutile de vous escrimer à les peler parfaitement, s'il reste des petites particules de peau dans les recoins, ça ne fait rien. Pelez la pomme de terre.

Rincez les légumes dans un ou deux bains d'eau fraîche, coupez-les en morceaux (~3cm) et mettez-les dans une casserole. Couvrez d'eau froide, ajoutez le bicarbonate, et amenez à frémissement. Dès que l'eau frémit, retirez du feu et réservez dans l'eau de cuisson.

Pendant que les légumes chauffent, mettez une cocotte sur feu moyen. ajoutez l'ail et faites revenir en remuant souvent pour éviter la coloration.

Egouttez les légumes blanchis et ajoutez-les à la cocotte. Versez-y le bouillon chaud, mélangez, et amenez à frémissement. Couvrez et laissez cuire 15 à 18 minutes, jusqu'à ce que les légumes soient tendres.

Mixez la soupe à l'aide d'un mixeur-plongeur ou d'un blender.

Ajoutez 2 cuillères à soupe de tahiné. Goûtez, rectifiez et salez si nécessaire. Faire griller les graines de sésame, en saupoudrer le velouté et servez !






5 commentaires:

canelé a dit…

C'est un légume que je n'ai pas essayé, je crois que je vais peut-être me laisser tenter si j'en vois au marché. Bonne dégustation canelé

Gourmandises Chroniques a dit…

Merci mais dépêche-toi, c'est bientôt la fin de la saison !
Bonne soirée :-)

Hélène (Cannes) a dit…

Le topinambour, c'est excellent et ce velouté est bien élégant !
Bonne soirée
Hélène

clquipopotte a dit…

Le topinambour , j'adore ça ....En velouté , je n'y aurai pas pensé , je vais y remédier trés rapidemment !!!
CLquipopotte♥♥♥

Gourmandises Chroniques a dit…

@Hélène, @Miss quipopotte : Merci pour votre visite sur mon site, de nouvelles gourmandes ça fait toujours plaisir ! Au plaisir de se retrouver sur nos blogs respectifs !

Enregistrer un commentaire