automne

jeudi 4 février 2010

Croque Monsieur à l'italienne

Je ne sais pas vous, mais lorsqu’il s’agit de préparer le repas des enfants, comment dire… je me sens un peu comme un funambule en équilibre sur son fil … il suffit d’un faux pas pour échouer. Leurs papilles sont tantôt exigeantes, tantôt mal lunées, tantôt enthousiastes, difficile de connaître la tendance du jour… Dans cette nébuleuse, j’avance à l’aveugle, en gardant à l’esprit l’essentiel : leur concocter des repas équilibrés. Mais bien sûr parfois, je met mes beaux principes au placard et leur offre un repas festif comme ils aimeraient en avoir à chaque fois. Vous me direz, pas besoin de chercher bien loin : un simple œuf à la coque ou des pâtes au beurre suffisent à les mettre en liesse ! Mais parfois c’est la panne sèche ! C’est pour ça que je suis toujours à l’affût de recettes susceptibles de concilier mes exigences en matière de repas avec le plaisir de leurs papilles.
Aujourd’hui, en me rendant chez mon libraire, avec je l’avoue, une petite idée en tête (qui fera sûrement l’objet d’un prochain billet), j’ai eu la bonne surprise à mon passage en caisse de me voir offrir un petit bonus culinaire : le livre « Apéro dînatoire » aux éditions Solar … Ni une ni deux, je me suis mise à le parcourir.
Une recette a retenu toute mon attention, et je savais que je la testerai le soir même auprès de mes enfants, dans la catégorie repas festif. Ce que je ne savais pas en revanche, c’est que je réaliserai dans la foulée une variante pour les grands... En effet, après avoir goûter à leur croque car curieuse et gourmande je suis, je me suis dit qu’ils gagneraient en saveur en jouant à fond la carte italienne, en associant la mozzarella avec des tomates confites, quelques brins de basilic et du parmesan, ça tombait bien, il m’en restait dans un coin de mon frigo et de mon congélateur...

Afin que vous puissiez en juger par vous-mêmes, je vous livre ici la recette originale suivie par ma version, je l’espère tout aussi originale !

Version bambins :


Ingrédients pour 2 personnes :


1 mozarella de 125g
4 tranches de pain de mie (je n’avais que du pain de mie au maïs, mais je pense qu’avec la version céréales, ça ne doit pas être mal non plus…)
1 œuf
25cl de lait (franchement 15cl serait largement suffisant...)
farine (complète pour moi, mais je doute que cela change quoi que ce soit au niveau du goût ou de la texture)
Sel
Poivre
1dcl huile pour la friture (j’évite au maximum de recourir à la friture comme mode de cuisson. J’ai préféré la remplacer par mon appareil à croque Monsieur)

Préparation :


Coupez la mozarella en fines tranches et mettez-la à égoutter.
Constituer 2 sandwichs avec le pain de mie et la mozarella.
Pour celles et ceux qui auront opté pour la friture :
Faire chauffer l’huile dans une friteuse
Pour les autres, faites préchauffez votre appareil.

Dans une assiette creuse, battez l’œuf, salez, poivrez, ajoutez le lait et mélangez bien.
Passez les sandwichs, d’abord dans la farine, puis dans le mélange œufs/ lait
Pour la cuisson :
A la friture : Plongez-les dans l’huile bouillante jusqu’à ce qu’ils soient dorés
Retirez-les et égouttez-les sur du papier absorbant.
Pour la cuisson avec le gaufrier :
Beurrer légèrement les plaques chaudes avec un sopalin.
Disposez les sandwichs et retirez-les lorsqu’ils sont bien dorés.
Servir chaud.

Variante Adultes :


Ajouter 4/5 morceaux de tomates confites
Un peu de basilic (le mien était congelé)
Un peu de parmesan râpé

Partir sur la même base
En disposant la mozzarella, rajouter par dessus les tomates confites coupées en petits dés.
Après avoir passer les sandwichs dans la farine, puis dans le mélange œuf/ lait, saupoudrez de parmesan râpé et parsemez de basilic. Poursuivre la recette, comme précédemment.


Vu l’heure tardive à laquelle j’ai réalisé la version adultes, je n’ai pas eu le courage de chausser mes sabots pour aller cueillir de la mâche dans l'obscurité de mon jardin et la froideur de la nuit. Mais cette recette aurait bien supporté un peu de verdure et plus particulièrement de la roquette. Si j’en avais eu sous la main, je crois que j’en aurais même glissé quelques feuilles à l’intérieur…

Pour la photo de la version enfant, comment dire….ce ne sera pas pour cette fois-ci…
En revanche, voilà ce que donne la version des parents, mais côté shooting, il va falloir que je m’améliore car mon homme a mangé froid (au moins pour la première), oups !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire