Eté

dimanche 10 janvier 2010

2010 : Gourmandises à l'horizon...

Une nouvelle année s’inaugure classiquement avec un cortège de bonnes résolutions. Je ne faillis pas à la règle, et quant à moi, c’est décidé, cette année sera bloguesque... ou ne sera pas !
En effet, l’idée me titille depuis pas mal de temps, et vu le plaisir que je prends à me délecter de certains blogs, j’avoue que je mourais d’envie de faire partie de cette belle aventure. Cela dit, quand je vois toutes celles qui m’ont donnée envie, je me sens subitement bien novice dans cette blogosphère fourmillant de talents comme une éblouissante Pascale, une truculente Anne, ou encore une pétillante Sandrine dont je ne me lasse pas de lire les billets, et j’en passe, croyez-moi (Mercotte, Estelle, Estérelle, Lorette...), je ne vous mens pas la liste est longue ! Ce sont un peu mes héroïnes à moi, du genre Desperate Housewives, toutes tendance Bree bien évidemment, quoiqu’un soupçon de Lynnette ne soit pas exclu pour certaines ( !).
Tout ça pour dire, que je ne sais pas trop dans quoi je me lance, ni où cela me mènera, mais bon, inconsciente ou pas, je me dis que dans la mesure où j’y prend du plaisir, ma foi, ce sera déjà pas si mal !
Seulement voilà, je me demande si cela ne va pas être légèrement incompatible avec ma deuxième résolution de l’année... perdre les kilos disgracieux qui se sont plus ou moins « insidieusement » installés depuis plusieurs années !? Je dois le reconnaître, bon gré mal gré, il s’agit là d’une éternelle bataille à laquelle je me livre avec plus ou moins de sérieux et donc forcément avec plus ou moins de succès... Allez, on va dire que je suis joueuse et que je vais essayer de relever le challenge... Et, pour ne pas commencer entre nous sur un malentendu, je préfère vous mettre en garde : Ne comptez pas sur moi pour vous mitonner des petits plats light, ça je ne sais pas faire ! Au mieux, on dira sains et équilibrés, ce qui n’est déjà pas si mal quand on veut retrouver un semblant de ligne (je ne parle même pas de la taille de guêpe, ni même de la silhouette de jeune fille, celles-ci n’étant pas donné à tout le monde... enfin pas à moi en tout cas !)...Voilà, c’est dit...je me sens déjà plus légère !

Alors pour inaugurer cette nouvelle année, une fois n’est pas coutume, j’ai souhaité vous faire partager une recette un peu particulière qui ne nécessite ni ustensile, ni même savoir faire mais seulement quelques précieux ingrédients dont vous disposez toutes et tous, j’en suis sûre :

- 1 zest de joie,
- 1 pincée d’humour,
- 1 lichette de curiosité,
- 1 noisette de tolérance
- 1 généreuse poignée d’amour,
- Saupoudré le tout de douceur et de fous rires,

A accommoder à votre sauce, selon l’humeur du jour, à consommer de tout temps, en toute saison, et à partager sans modération avec tout ceux que vous aimez.
Alors, à vos fourneaux et que ça rissole, que ça mijote, que ça fristouille dans les chaumières !

Belle année gourmande à vous...

4 commentaires:

ZAZ a dit…

chouette ce premier article

Gourmandises Chroniques a dit…

Merci pour ces encouragements !

Philo a dit…

J'adore ce premier billet plein d'humour. On va être copine nous 2 !
En tous les cas bienvenue parmi nous.
Peut-être nos routes se croiseront un jour.
Bises

Neige a dit…

cette entrée en matière présageait déjà une bien belle aventure culinaire !

Enregistrer un commentaire