Halloween

mercredi 20 janvier 2010

Crème brûlée au thé Esprit de Noël

Pour illustrer l’article précédent, rien de mieux que de passer à la pratique, en partageant aujourd’hui avec vous, une crème brûlée au thé Esprit de Noël de Mariages Frères. J’aurais pu vous dire que celle-ci est sortie tout droit de mon imagination, mais même pas... Malheureusement (ou heureusement !) d’autres gourmands l’ont rêvée avant moi. La recette est tirée du livre « Eloge de la cuisine au thé » de la Maison Mariages Frères. A ceci prêt que j’ai remplacé le thé Marco Polo par du thé esprit de Noël.

Tout deux sont des thés noirs. Le thé esprit de Noël est agrémenté d’épices douces, d’une pointe de vanille de bourbon et relevé par de légères notes d’agrumes. Le Marco Polo, quant à lui, est fleuri et fruité, il est doux et rond en bouche exhalant de subtiles saveurs de vanille et de fruits rouges. Je crois que parmi tous les thés de la gamme, et Dieu sait qu’il y a matière à succomber, c’est vers lui que va ma préférence et ce depuis de nombreuses années déjà.

Ayant déjà expérimenté la recette originale, je décidai, une fois n’est pas coutume, d’aromatiser ma crème brûlée au thé Esprit de Noël, histoire de donner un parfum de fêtes à notre dessert du week-end !


Ingrédients pour 4 crèmes brûlées :

1dl de lait

7,5cc de feuilles de thé esprit de Noël

8 jaunes d’œufs

130g de sucre semoule

1/2l de crème fleurette

40g de cassonade


La veille :

Faire chauffer le lait et infusez-y le thé pendant 3mn. (j’ai dû laisser la mienne un peu plus de 5mn)

Pendant ce temps, fouettez les jaunes d’œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Filtrez l’infusion puis transvasez-la dans une casserole avec la crème fleurette.

Chauffez le tout, puis versez sur le mélange jaune d’œufs/ sucre en fouettant bien.

Passez ce mélange à la passoire fine et laissez reposer au froid pendant 24h.

Le jour J :

Préchauffez le four à 90°c (j’ai mis le mien à 100°c, je n’ai pas de fonction 90°c).

Répartir le mélange dans des ramequins (j’ai pu en faire 4 et un petit avec les quantités données) et enfournez pendant 1h.

Quand la préparation à la consistance d’une crème caramel, sortez les ramequins du four, faites refroidir et réservez au réfrigérateur.

Au moment de servir, saupoudrez-les de cassonade et ca

ramélisez-les sous les grils du four. (Pour ma part, j’utilise un chalumeau, plus rapide et plus efficace).

Le thé donne à la crème une couleur brunâtre, moins belle à l’œil que la crème brûlée classique, mais cette anicroche visuelle est vite oubliée quand la première cuillerée fond en bouche et exhale ses délicats parfums de thé.

...Une petite merveille de délicatesse et de raffinement !




"Je craque pour" :
- Le craquant de la fine couche de cassonade caramélisée cédant sous la cuillère... Douce réminiscence de l’enfance lorsque, emmitouflés, nous marchions sur les flaques glacées dans l’espoir de venir à bout de cette couche de glace qui nous tenait tête et dont la récompense suprême était de l’entendre craquer sous nos semelles !
- Le fondant de la crème
- Et par-dessus tout, la délicatesse des parfums exhalés par le thé esprit de Noël.

2 commentaires:

joyeux a dit…

Alors là, ça donne envie!! Zut, je n'ai pas de thé Mariage... il va falloir que je fasse un ptit détour par leur boutique virtuelle!!

Gourmandises Chroniques a dit…

Cela dit tu peux toujours essayer avec un autre thé. Ce sera différent mais si le thé te plait à la base, je ne vois pas pourquoi ne serait pas concluant...

Enregistrer un commentaire