Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

La tarte rustique aux figues et celui qui n'était pas du tout dessert…

Lorsqu’on interroge les personnes qui aiment cuisiner sur leurs motivations, elles évoquent tout le temps de belles valeurs comme le partage, faire plaisir à ceux  qu’on aime, leur faire découvrir de nouvelles saveurs,  la joie de se retrouver autour d’une table de de passer de bons moments ensemble. Des notions très  altruistes en somme. Ce sont évidemment des sentiments que je partage mais pour être tout à fait honnête, il y a aussi un moment jubilatoire quand on cuisine, c’est lorsque  la personne te dit qu’elle n’aime pas un aliment et qu’elle change d’avis après avoir goûter à ton plat ! ça m’était arrivé il y a quelques années de ça avec des amis qui étaient venus dîner à la maison (coucou Anita et Stéphane !), je leur avais préparé des saucisses  lentilles, un de ces plats complets que j’affectionne en hiver, et Stéphane après y avoir goûté m’avait avoué tout surpris qu’il avait adoré mon plat, d’autant plus  surprenant qu’il pensait détester, étant resté sur ses expériences passées d…

Derniers articles

Tarte au chocolat et aux mûres

Tarte au mascarpone et les petites phrases que les freelance adorent !

Echange de maison et salade de tomates anciennes